Plan d’Actions Coordonnées du Tramway T1

STIF (Ile de France)
PÉRIODE

2012 – 2013

L’ÉTUDE

Elaboration du Plan d’Actions Coordonnées de la ligne de tramway T1.

MAÎTRE D’OUVRAGE

STIF – DPI Tram Nord Direction des Projets d’Investissements

RÉALISATION

TRANSAMO

Présentation

La mise en service de la ligne de tramway T1 entre Saint-Denis et Bobigny en 1992 a marqué le retour du tramway en région parisienne.

La ligne a ensuite été prolongée à l’est et d’autres extensions sont prévues à court et moyen terme.

La ligne soufre aujourd’hui de difficultés : saturation, faible vitesse commerciale et irrégularité, mauvaise image.

Par ailleurs, le dossier de sécurité régularisé (DSR) de la ligne a mis à jour la nécessité de modifier des aménagements pour diminuer l’accidentologie.

Enfin, la perspective de remplacement du matériel roulant TFS impose de réfléchir en préalable aux modifications d’infrastructure nécessaires.

L’objectif de la mission

Le STIF souhaite disposer d’un plan global d’actions d’amélioration de la ligne visant à :

  • Traiter les sujets prioritaires de sécurité au titre des transports guidés (obstacles fixes, carrefours) ;
  • Anticiper le remplacement du matériel roulant TFS ;
  • Améliorer les conditions d’échanges en station ;
  • Optimiser l’efficacité de la priorité aux carrefours.
Prestations
  • Analyse de l’étude d’exploitation de la RATP détaillant les conditions de fonctionnement de la ligne et préconisant des améliorations ;
  • Analyse du dossier de sécurité régularisé ;
  • Diagnostic complet de la ligne et visites terrain ;
  • Réalisation de fiches diagnostics par station et par carrefour pour les plus accidentogènes d’entre eux ;
  • Concertation pendant toute l’élaboration du PACT avec les collectivités locales gestionnaires (CG 93, ville de Bobigny, Communauté d’Agglomération de Plaine Commune) et la RATP ;
  • Analyse de scénarios pour le remplacement du MR ;
  • Etablissement d’une hiérarchie des obstacles fixes ;
  • Accompagnement du STIF auprès de l’EOQA et des services de l’Etat en charge de la sécurité des Transports Guidés ;
  • Réalisation de fiches actions par secteur et estimations des coûts ;
  • Réalisation d’un document de synthèse.